• Bonjour,

    Il y a quelques semaines, deux buses se disputaient un morceau de viande sur le près d'en face. (Le repas agité).

    J'avais pu photographier un hélicoptère qui s'élevait lentement depuis la colline en précisant qu'il

    s'agit d'un entraînement de la part de l'armée de terre basée à environ 50 km. Il est revenu !

    Un drôle d'oiseau cet hélico.

    Il faut dire que mon beauf était invité à un repas copieux et que nous prenions de l'oxygène

    sur la terrasse.

    Un drôle d'oiseau cet hélico.

    Il est là-bas dans le fond. Je ne sais pas s'il nous voyait gesticuler pour lui dire par geste

    qu'il était aussi invité pour l'apéro.

    Un drôle d'oiseau cet hélico.

    Car il commençait à se pencher ......

    Un drôle d'oiseau cet hélico.

    on dirait bien que ses occupants sont intéressés.....

    Un drôle d'oiseau cet hélico.

     

    ...mais on dirait qu'il se rapproche....avec un raffut du diable.

    Je pensais en moi-même qu'il ne va pas vouloir tourner " Apocalypse now " comme le film américain durant la guerre du Viet-nam arf.

    L'apocalypse aurait été sur mon toit sans tuiles. Mais il repartit.

    Mon beauf me dit, c'est beau, c'est impressionnant, mais je préfère quand même

    qu'ils prennent l'apéro au mess de leur base.

     

     

     


    17 commentaires
  • C'est l'oiseau emblématique de ma région.

    On dit dans la chanson qu'elles reviennent, mais j'en connais qui ne sont jamais parties.

    Qu'on se rassure, elles sont protégées.

    Dans beaucoup de villages, on leur prépare des nids et on les aménage sur des pylônes. Dans mon village,il n'y a pas de nid, mais elles viennent chercher de la nourriture dans les champs ou les prés d'en face de ma maison.

    Les cigognes sont de retour,

    Bon, on va quand même se rapprocher :

    Les cigognes sont de retour,

    Je crois bien qu'elle a trouvé de quoi manger:

    Les cigognes sont de retour,

    Puis elle déambule inlassablement pendant des heures...

    Les cigognes sont de retour,

     

    Mais l'histoire ne se termine pas là, car le lendemain matin, en ouvrant les volets de la chambre,

    une autre cigogne se perchait, sur un poteau, puis sur ma maison et sur le toit de la maison du voisin.

    Les cigognes sont de retour,

    Les cigognes sont de retour,

    Je pense qu'elle était à la recherche d'une nouvelle cheminée.

    Pas farouche, elle se laissait photographier depuis ma fenêtre.

    Çà porte bonheur me direz-vous, c'est vrai mais il faut savoir que vous vous retrouvez avec 

    une partie de toit blanche, avec toutes les déjections de la petite famille qui va naître.

    Puis à la saison des amours, vous n'avez plus besoin de réveil matin, car elles

    ne susurrent pas des mots doux mais des "claquements de becs" comme un bruit de

    mitrailleuse ! 

    Mais je les aime bien quand même

     


    12 commentaires
  • Bonjour,

    Une nouvelle surprenante, la date de l'équinoxe de printemps

    sera dorénavant, et jusqu'au du siècle prochain, le 20 mars et non plus le 21.

    Il ne faut pas s'en étonner, la mécanique céleste est ainsi faite.

    Ce matin, en ouvrant la fenêtre de mon refuge-bureau, mon ami Momo m'attendait 

    sur sa terrasse. Et il me dit dans son langage, 

    Bonjour, c'est le printemps, nom d'un chat!

    Dis donc "ar", l'hybernation c'est fini depuis ce matin. Maintenant au travail.


    18 commentaires
  • Pas plus tard qu'hier, en regardant par la fenêtre le près d'en face, j'ai eu la chance d'assister

    à un repas plutôt mouvementé de 2 buses.

    Elles ne semblaient pas tout à fait d'accord sur le partage d'un reste de viande impossible à cuisiner que je leur avais offert le matin même. 

    Un repas très agité

    Atterrissage du premier convive , suivi de près par le second,

    Un repas très agité

    Tout semble bien se passer, le décors est planté.

     

    Un repas très agité

    Un repas très agité

    La première commence à manger

     

     

    ;Un repas très agité

    Sans rien proposer à son invitée surprise.

    Un repas très agité

    Elle aurait pu m'en laisser un peu cette goinfre !

    N'écoutant que son instinct, elle essaya de lui montrer de quel bois elle se chauffait mad

    Un repas très agité

    Finalement, il n'en resta qu'une, et je ne sais toujours pas laquelle des deux

    elle se ressemblent tellement.

    Un repas très agité

     

    Je m'apprêtais à ranger l'appareil photo, lorsque je perçus un bruit assez particulier

    en provenance de la colline située à 200 mètres environ.

    Un repas très agité

    Un hélicoptère de l'armée de terre dont la base se situe à quelques km de là. Il était en faction derrière les buissons.

    Un repas très agité

     

    Un repas très agité

     

    Plusieurs fois par mois, ils s'entraînent dans ce coin, ils arrivent,

    font du sur-place ou du rase-motte puis repartent vers la base après plusieurs minutes.

    Et pendant ce temps-là, nos 2 buses se disputaient un morceau de viande en se fichant éperdument du

    raffut de la turbine. 

    Décidément, on ne peut jamais être tranquille dans ce coin-là.

     

     

     

     

     

     

     


    46 commentaires
  •  Bonjour,

    Le KAKI est ce  fruit que l'on rencontre en ce moment sur les étals des supermarchés. Il est plein de vitamines C et de provitamines A. Il est assez sucré lorsqu'il est mûr.

    Il pousse sur un arbre appelé plaqueminier du Japon. Cet arbre rustique à croissance lente peut atteindre 6 à 10 mètres de hauteur.

    Cet arbre se plaît dans les climats méditerranéens et peut supporter des froids jusqu'à - 15°. C'est en hiver qu'il est le plus remarquable, lorsque son feuillage est tombé.

    J'ai eu la chance de pouvoir le photographier depuis cet été chez mon beauf. J'avais remarqué cet arbre qui me plaisait bien ainsi que les fruits qu'il portait. On a eu du mal à retrouver son nom, " c'est comme la couleur militaire qu'on se disait...." , léopard ou camouflée ? comme lorsque j'étais dans les chars à l'armée,....? Kaki !!

    Euréka !

     

    Connaissez-vous le KAKI ?

    Il n'est pas mal vu de loin;

    Connaissez-vous le KAKI ?

     

    Puis nous nous approchons pour voir ses fruits en été;

     

    Connaissez-vous le KAKI ?

     

    Connaissez-vous le KAKI ?

     

    A l'approche de l'hiver, ses fruits sont devenus savoureux, mais le feuillage a disparu,

    il est devenu bien moche.

    Connaissez-vous le KAKI ?

     

    Bouh,  c'est lui-çà ?

     

    Connaissez-vous le KAKI ?

     

     

    Voilà les fruits que nous avons cueillis, c'est succulent, çà ressemble

    un peu au goût de l'abricot. On mange la pulpe avec une petite cuillère,mais on peut en faire

    de la confiture.

     

    Connaissez-vous le KAKI ? 

    Naturellement j'aurais dû vous présenter les plus beaux fruits sans taches,

    à 0,99 € la pièce au supermarché.

     

    Sur l'arbre il restait çà....

     

    Connaissez-vous le KAKI ?

     

    ou çà,

    Connaissez-vous le KAKI ?

     

    La gent ailée du coin ne se prive pas de se rassasier de ces fruits.

     

     

     

     

     

     

     


    57 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires