• Il y a des jours, comme çà, où se lever est un geste héroïque.

    Bonsoir mes amies et amis,

    Nous sommes un matin de printemps 2016. Un personnage, à peine éveillé ouvre sa porte et se dirige vers sa boîte aux lettres. Le journal régional, dont l'encre est à peine sèche, vient d'y tomber distribué par des personnes courageuses qui se lèvent bien tôt. Avant de le feuilleter, il regarde le ciel du côté oriental pour savoir si les prévisions météo seront enfin en concordance avec ce qu'il va constater.

    Il y a des jours, comme çà, où se lever est un geste héroïque.

    Il doit régler son nouvel appareil photo;

    Il y a des jours, comme çà, où se lever est un geste héroïque.

    Il y a des jours, comme çà, où se lever est un geste héroïque.

    Mais ne dirait-on pas que...

    Il y a des jours, comme çà, où se lever est un geste héroïque.

    oui c'en est.

    Il y a des jours, comme çà, où se lever est un geste héroïque.

    On jette un dernier regard vers la cigogne symbolique en plastique à droite,

    puis le porte est refermée. On ouvre la page météo du journal, on y découvre que la journée sera aussi maussade que la veille et qu'on a vraiment pas de chance cette année. Je me demande si je dois rester vraiment abonné à ce journal..alors qu'en ouvrant simplement ma porte avant, j'aurais pu économiser 1,50€.

    Bonne journée.

     

     

     

    « Un grand timide à aiguilles.Le blog est en pause. »

  • Commentaires

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :